Programme des adjoints de recherche

Aperçu

Le Programme des adjoints de recherche (PAR) permet de recruter durant toute l'année des étudiants de niveau postsecondaire pour des emplois à temps partiel.

Vous obtenez : des étudiants qui apportent un regard neuf et un nouvel élan à vos projets de recherche.

Vous donnez : des projets de recherche liés à leur programme d'études en cours menant à l'obtention d'un diplôme, et aidez l'étudiant à acquérir des connaissances et des compétences particulières en recherche.

Processus d'embauche

Annonce

Le PAR utilise une zone de sélection nationale; par conséquent, les personnes qualifiées qui veulent travailler dans le lieu de travail indiqué dans l'affiche sont admissibles au programme.

Accès direct

Depuis le , les organisations ont reçu un accès direct au Système de ressourcement de la fonction publique (SRFP) pour créer leurs propres affiches et approuver les réemplois pour le PAR. Pour plus d'information, veuillez communiquer avec votre conseiller en Ressources humaines.

Durée

Le placement d'un étudiant au moyen du Programme des adjoints de recherche (PAR) peut durer aussi longtemps que le projet le requiert, à condition que celui-ci demeure admissible au programme. Afin de prolonger la période pour laquelle un étudiant a été initialement embauché dans le PAR, les gestionnaires doivent procéder à un réemploi.

Les étudiants embauchés au moyen du PAR peuvent travailler à temps partiel seulement afin de leur permettre de concilier travail, études et vie personnelle.

Nota : Les étudiants qui travaillent à temps plein comme adjoints de recherche doivent être embauchés dans le cadre d'un autre programme pour étudiants et rémunérés au taux approprié, c'est-à-dire qu'ils doivent recevoir un traitement au lieu d'allocations.

Évaluation

Les gestionnaires doivent communiquer avec tous les étudiants et les aviser des résultats après l'évaluation, y compris les étudiants jugés non qualifiés. Pour les professionnels des RH, de l'information sur la création d'une annonce est disponible.

Processus de réemploi

Les étudiants embauchés dans le cadre d'un des programmes d'emploi pour les étudiants (Programme fédéral d'expérience de travail étudiant (PFETE), le Programme postsecondaire d'enseignement coopératif/d'internat (COOP) ou PAR) géré par la Commission de la fonction publique (CFP) peuvent être réembauchés dans le PAR.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les procédures de réemploi pour le PAR, veuillez consulter votre conseiller en Ressources humaines.

Admissibilité des étudiants

Les étudiants doivent satisfaire à la définition d'étudiant, comme il est indiqué dans la Politique sur l'embauche des étudiants, Appendice A

Afin d'être pris en considération pour un emploi du PAR, l'étudiant doit :

  1. être reconnu comme étudiant à temps plein par l'établissement d'enseignement postsecondaire dans lequel il est actuellement inscrit OU être une personne handicapée étudiant à temps partiel, lequel statut devra être confirmé par l'établissement d'enseignement;
  2. avoir l'âge minimum pour travailler dans la province ou le territoire d'embauche;
  3. être inscrit dans un programme d'études qui prescrit la recherche comme élément de programme.

Citoyenneté

En conformité avec l'alinéa 39(1)(c) de la Loi sur l'emploi dans la fonction publique, la préférence doit être accordée aux personnes de citoyenneté canadienne. Un citoyen canadien est une personne qui possède une citoyenneté canadienne par naissance ou par naturalisation, en vertu de la Loi sur la citoyenneté canadienne. En conséquence, le stage doit être offert à un étudiant canadien qui satisfait aux exigences avant de l'offrir à un étudiant qui n'a pas obtenu sa citoyenneté canadienne.

Veuillez consulter le site sur les Conditions d'emploi pour les étudiants pour plus d'information.

Taux de rémunération

Les étudiants qui participent au PAR doivent toucher une allocation, une bourse ou un taux de traitement horaire conformes aux taux de rémunération fixé par le Conseil du Trésor du Canada pour les autres programmes d'emploi pour étudiants.

Les allocations doivent refléter le taux horaire, hebdomadaire ou mensuel correspondant qui a été établi pour les autres étudiants du niveau postsecondaire en fonction des années terminées dans leur domaine d'études actuel. Les bourses doivent être payées par versements.

Si la participation de l'étudiant au programme sert à compléter son rapport de thèse ou de mémoire, l'étudiant devrait recevoir une rémunération jusqu'à ce qu'il soit prêt pour sa défense. La rédaction du rapport de thèse ou de mémoire ne devrait pas prendre plus de deux mois, une fois la recherche terminée. Pour toute autre activité de recherche, l'étudiant devrait être rémunéré seulement pour le temps travaillé.

Propriété intellectuelle

La Couronne conserve la propriété intellectuelle (PI) des documents produits par les étudiants participant au Programme des adjoints de recherche. La question doit être traitée dans l'entente contractuelle conclue entre l'organisation d'embauche et l'établissement d'enseignement, pour faire en sorte que la Couronne conserve les droits de PI. Quant aux étudiants, ils peuvent publier leurs résultats de recherche pour remplir les exigences de leurs études universitaires, ou lorsqu'il est nécessaire ou pertinent de le faire.