Examen d'orthographe, de grammaire et de ponctuation (EOGEP-220)

Utilisation

L' Examen d'orthographe, de grammaire et de ponctuation (EOGEP) est utilisé pour évaluer si une personne possède l'habileté d'identifier et de corriger rapidement et avec précision des erreurs d'orthographe, de grammaire et de ponctuation françaises au niveau équivalent à deux années d'études secondaires complétées.

Il permet aux gestionnaires de prendre des décisions liées à la sélection, de définir les besoins de formation et de perfectionnement et de fournir des conseils en matière de transition professionnelle. La version anglaise de l'examen est le Grammar, Spelling and Punctuation Test (GSPAT-120).

Description

L' Examen d'orthographe, de grammaire et de ponctuation comprend 75 questions à choix multiples, réparties en trois sous-tests. Les sous-tests sont :

  • orthographe – 30 questions
  • grammaire – 30 questions
  • ponctuation – 15 questions

L'examen dure approximativement 45 minutes, incluant le temps requis pour les mesures administratives.

La note de passage est de 45/75. Les gestionnaires peuvent établir une note de passage supérieure selon le niveau de compétence nécessaire pour le poste.

La correction de l'examen est effectuée en 48 heures par le Centre de psychologie du personnel; le bureau qui a administré l'examen vous fera parvenir les résultats.

Langue d'évaluation

L'Examen d’orthographe, de grammaire et de ponctuation (EOGEP) est un test de compétence linguistique. La langue dans laquelle le candidat sera évalué devrait par conséquent  correspondre aux exigences linguistiques du poste. Le tableau suivant illustre ce principe :

Tests de compétence linguistique
Exigences linguistiques du poste Langue d’évaluation
Français essentiel Français (EOGEP – 220)
Anglais essentiel Anglais (GSPAT – 120)
Bilingue Première langue officielle du candidat

Nota : Pour les postes bilingues, la compétence du candidat dans sa seconde langue officielle est évaluée au moyen des tests d'Évaluation de langue seconde.

Notation

En règle générale, le Centre de psychologie du personnel de la Commission de la fonction publique (CFP) attribue les notes d'examen dans un délai de 48 heures après leur réception. La CFP transmet les résultats aux agents des ressources humaines qui informent ensuite les candidats de leurs notes.

Cet examen sert uniquement aux fins de dotation et n’est pas un instrument de diagnostic aux fins de perfectionnement professionnel. Les renseignements qu’il fournit sur le rendement du candidat se limitent donc à la cote globale obtenue en ce qui concerne l'habileté à relever et corriger les fautes d’orthographe, de grammaire et de ponctuation françaises et à la cote obtenue pour chaque élément de la compétence à évaluer. Aucune rétroaction plus détaillée ne peut être communiquée.

Période d'attente pour la reprise de l'examen

Il y a une période d'attente de 30 jours avant de pouvoir reprendre cet examen. Vous ne pouvez pas reprendre cet examen avant que soit écoulée la période d'attente indiquée pour cet examen. Si vous repassez l'examen avant que la période d'attente soit écoulée, votre résultat ne sera pas valide et une nouvelle période d'attente vous sera imposée à compter de la nouvelle date d'examen.

Renseignements supplémentaires destinés aux candidats au sujet de l'examen